7 techniques de base

A vous toutes et tous, créatifs en herbe ou en devenir, Fifi confirmé ou Fifi en apprentissage dans cet article nous allons vous apprendre toutes les techniques de bases pour créer vos propres bijoux et accessoires. Entre nous rien de bien sorcier, il suffit juste d’un petit peu de matériel et d’un soupçon de patience ! Alors à votre créativité et c’est parti pour les explications !

Premièrement lorsque l’on commence à faire des bijoux, il y a 3 outils indispensables à avoir :

  • la pince plate : c’est LA pince à avoir dans ses affaires, on l’utilise pour pratiquement tout ! Elle permet d’ouvrir et fermer des anneaux, d’écraser des perles à écraser, bref vous l’aurez compris elle est l’alliée indispensable pour la création de vos bijoux
  • La pince à bouts ronds : On l’utilise pour créer des boucles sur des éléments généralement en métal, des boucles ? Oui par exemple sur une tige on va utiliser la pince à bout rond pour tordre la tige et créer un anneau qui permettra d’accrocher la tige à un support de boucle ou une chaine. On l’utilise également pour la création de joncs ou de bagues en fil de fer.
  • La pince coupante : comme ces deux autres copines, la pince coupante est indispensable. Elle va permettre comme son nom l’indique de couper ! Mais couper quoi ? Couper des tiges, couper de la chaine, couper du cable … bref elle permet d’apporter une finition parfaite à vos créations.

Technique n°1

Maintenant que vous avez vos outils, on va commencer les explications sur les techniques de base lorsque l’on veut créer ses propres bijoux.

La première technique que nous allons vous expliquer c’est le nœud coulissant. Pour vos bracelets ou vos colliers il est le nœud le plus facile à faire et vous permet d’ajuster les bijoux à toutes tailles de poignets ou tour de cou. Pour cela rien de plus simple, il suffira d’un morceau de fil de 50cm pour un bracelet, 1m pour un collier, de votre pendentif ou perle, d’une paire de ciseau et d’un briquet. Concernant le fil, tout peut fonctionner à partir du moment où il n’est pas trop fin, nous vous conseillons le fil Mokuba ou le fil de Jade idéals pour vos réalisations avec un nœud coulissant.

Technique n°2

La deuxième (et non des moindres), comment faire un nœud sur un fil élastique ? Par exemple pour les bracelets en perles, le fil élastique est le fil le plus simple à utiliser puisqu’il ne nécessite aucun fermoir. On aura seulement besoin d’un morceau de fil suffisamment grand pour pouvoir faire votre nœud sans difficultés (généralement une trentaine de centimètres), d’une paire de ciseau et d’un tube de colle à bijoux. A savoir qu’il existe plusieurs tailles de fil élastique, faites donc attention à prendre le fil qui correspond au diamètre du trou de vos perles. Et pour une finition parfaite nous vous conseillons le cache nœud ou Pac man, à placer sur votre nœud il permettra de le cacher de façon plus esthétique.

Technique n°3

La troisième technique est l’installation d’un fermoir sur une chaîne. Bracelets ou colliers la technique est la même ! Le seul outil dont vous aurez besoin c’est d’une pince plate et d’une bonne paire de yeux. Pour cette technique le matériel est simple, vous aurez besoin d’un morceau de chaîne, de deux anneaux plus ou moins grands suivant le type de chaîne que vous aurez choisi, d’un fermoir, d’une languette ou de 2,50 cm de chaine de rallonge et bien sûr d’une pince plate.
A noter qu’il existe plusieurs qualités de chaînes et apprêts suivant l’utilisation que vous voudrez en faire nous vous conseillons d’être vigilants sur ce point. En effet, toutes les matières ne se valent pas ! Pas forcément toutes résistantes à l’eau ou au parfum par exemple. Si vous voulez que votre bijoux résiste le plus longtemps possible, partez sur des qualités comme l’acier inoxydable, l’argent ou même le plaqué or.

Technique n°4

La quatrième et non pas la moindre c’est l’utilisation de la perle à écraser. Comme son nom l’indique elle s’écrase, oui mais pourquoi/comment ? On l’utilise par exemple de chaque côté d’une perle pour la bloquer sur un fil, mais elle sert également de remplaçante à un nœud sur un fil notamment quand on veut installer un fermoir. Il existe plusieurs tailles de perles à écraser, suivant la taille du fil que vous utiliserez la perle à écraser variera. Il existe comme pour tout le reste différentes qualités sur les perles à écraser, si vous souhaitez que votre bijoux ne bouge pas en terme de couleur nous vous conseillons de prendre des perles à écraser en acier inoxydable ou bien en argent ou plaqué or.

Technique n°5

La cinquième : comment installer un pendentif sur une chaîne ou un fil ? Vous avez envie de suspendre votre joli pendentif mais vous ne savez pas comment le faire tenir sur votre fil ou votre chaîne ? Pour cela il vous faudra un anneau, le pendentif de votre choix ainsi qu’une pince plate. La taille de l’anneau variera suivant la taille de votre pendentif ainsi que de votre chaîne ou fil. Bon à savoir : sur certains pendentifs il est nécessaire de rajouter deux anneaux pour que votre pendentif soit positionné correctement sur votre bijou, pas de panique il existe des solutions à tout. Vous vous souvenez de comment on se sert d’un anneau pour placer un fermoir sur une chaîne ? Bah c’est pareil !

Technique n°6

La sixième technique on va parler boucle ! Je vous le donne en mille c’est la tige que nous allons utiliser. A bout rond ou à bout plat, les tiges permettent de suspendre des perles sur une chaîne, une paire de boucles, mais également de créer une section de perles sur un bijou. En terme de matériel il vous faudra une tige, une ou plusieurs perles, et les trois pinces dont nous avons parlé plus haut : la pince plate, la pince à bout rond et la pince coupante. Il existe différentes tailles, différentes épaisseurs ainsi que différentes qualités de tige, vérifiez donc bien que le diamètre de votre tige passera dans vos perles.

Technique n°7

La septième technique c’est la ligature ! Cette technique peut donner des sueurs froides quand on voit le résultat final mais c’est un véritable jeu d’enfant quand on a compris ! Promis ! Allez on vous explique : vous avez une perle en forme de goutte ou une forme qui ne permet pas d’accrocher un anneau dessus ? La ligature va permettre de suspendre votre perle sur l’apprêt que vous voulez. Pour créer une ligature il vous faudra 10cm de fil fin en argent ou gold filled et d’une goutte. A savoir que les gouttes en pierres naturelles sont percées de façon très fine et qu’il est souvent impossible de passer un anneau sans risquer de casser votre pierre, la ligature est donc la technique la plus adaptée pour ce type de perles.

Avec toutes ces techniques de bases vous avez tous les éléments pour pouvoir commencer à faire vos propres bijoux et accessoires. On vous l’avez dit, il n’y a rien de compliqué !!! Si par malheur vous n’avez pas compris ou réussi quelque chose, sachez que nous restons disponibles en magasin pour n’importe quelle aide ou conseil dont vous auriez besoin et pour les Fifi qui sont loin de Toulouse n’hésitez surtout pas à nous passer un coup de fil ou à nous envoyer un message si vous avez la moindre question, on se fera un plaisir de vous répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.