Le tissage

Si on ne veut plus se contenter de seulement enfiler des perles, le tissage nous offre mille et une possibilités de création. Nous allons ici vous éclairer sur les perles, la technique, les apprêts et où trouver des modèles.

1-LES PERLES

De manière générale nous préférons utiliser les Miyuki Délicas 11/0. Elles donnent des tissages très réguliers. En effet, celles-ci sont cylindriques, de petites tailles mais avec un grand trou permettant jusqu’à 11 passages de fil.

On peut également travailler avec la Rocaille, toutefois sa forme ronde et irrégulière ne donne pas le même effet (privilégier les rocailles Miyuki qui sont les plus standardisées et leurs trous sont généralement plus grands)
Aussi, vous pouvez tisser les Tilas et Superduo, ses perles à deux trous ont leurs techniques propres de tissage.

Comme nous le répétons sans cesse, ne vous limitez pas. Toutes les perles peuvent être tissées ! C’est juste la manière de le faire qui change ! Justement parlons un peu de technique.

2-LA TECHNIQUE

Nous distinguerons l’utilisation du métier à tisser et les travaux à l’aiguille seule.

Le métier à tisser, vous avez dû le voir traîner dans le magasin ou dans vos souvenirs d’enfance. C’est ce petit objet métallique qui vous permettra de réaliser bracelet, collier, bague, barrette… Il donnera des tissages fait de lignes et de colonne, sur des cm et des cm.

Avec seulement une aiguille, les façons de passer et repasser dans les perles sont très nombreuses. Mais elles sont pour la plupart des variations des techniques Peyote et Brick Stitch.
Ces travaux se distinguent de ceux réalisés avec le métier à tisser dans la manière dont se placent les perles : nous aurons un alignement vertical ou horizontal mais pas les deux . Et diffèrent aussi dans les possibilités de formes à réaliser.
En variante nous trouverons le tissage chevron, le tubulaire, le circulaire, le fast-stitch pour démarrer de belles franges, et bien d’autres encore.

C’est bien tout ça, mais quelle aiguille ? Quel fil ? Quelle attache me direz-vous ? Justement voilà quelques indications.

 

3-LE MATÉRIEL

Parce que sans elle on ne tisserait pas, on se doit de bien la choisir ! Nous parlons bien entendu de l’aiguille. Nous préférons de grandes aiguilles lorsque nous utilisons le métier à tisser ou pour réaliser des franges (8-10 cm). Les plus petits projets aux formes simples ou alambiquées, seront plus agréables à tisser avec des aiguilles plus petites (4-5 cm).
Dans tous les cas, elles ont un chat très fin, ou sont doubles (se sépare sur toute la longueur, très pratique pour les yeux fatigués).

L’autre élément indispensable, le fil. Nous, chez Fifi on adore le fil c-lon. Décliné en une dizaine de couleurs, ce fil souple et solide est très polyvalent. On lui préférera parfois un fil nylon Fireline, indestructible pour des tissages très solides.

Les apprêts, ses petits éléments métalliques spécialement pensés pour les Miyukis, sont une alternative au tissage ou permettent d’ajouter un petit + à vos projets d’aiguille : support de boucle, médaillon, tube à vis, manchette, jonc, connecteur… Découvrez notre sélection en boutique pour l’instant uniquement.

Enfin, il faudra bien terminer nos projets. Là encore , chaque technique, chaque projet possède son catalogue de fermeture. Par exemple pour les bracelets et colliers, on peut utiliser les fermetures à glissière (droite ou oblique) à coupler avec un fermoir aimant, bouée ou T.

Aussi les anneaux Miyuki, très petits, ils passent dans les perles, parfait pour nos boucles d’oreilles et pendentifs.

Il ne vous reste alors qu’à choisir LE projet que vous voulez réaliser.

4-LES MODÈLES

On s’applique toujours à vous combler alors chez nous vous trouverez :

  • des kits pour apprendre les différentes techniques,
  • des ateliers pour celles et ceux qui préfèrent apprendre en groupe.
  • pour les plus créatives nous mettrons à votre disposition des grilles vierges pour créer vos propres modèles. Attention à chaque technique, sa grille spécifique et sa manière de la lire.

Il reste aussi une multitude d’idées à trouver sur le web. Vrai tutoriel ou simple photo n’hésitez pas à nous demander des conseils pour la réalisation, on adore !!!

Alors à vos aiguilles…. TISSEZ !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.